Une Koweïtienne candidate au conseil municipal, une première au Koweït

dimanche 12 février 2006.

Une Koweïtienne a décidé de se porter candidate aux élections du conseil municipal, devenant ainsi la première femme à participer à des élections dans ce pays pétrolier.

Jenan Bouchehri, 33 ans, haut fonctionnaire à la municipalité de Koweït, a annoncé à l’AFP sa décision de se porter candidate aux élections du conseil municipal de cette ville pour occuper un siège vacant.

"Je suis employée à la municipalité depuis neuf ans. Avec mon expérience professionnelle et mes diplômes, je sens que je peux servir mon pays", a déclaré Mme Bouchehri, qui détient un magistère d’ingénieur chimiste et qui prépare un doctorat.

Le siège est devenu vacant après la nomination du président du conseil municipal Abdallah al-Mouhailbi au poste de ministre de la Municipalité et de l’environnement dans le nouveau cabinet koweïtien.

Le scrutin doit avoir lieu fin mars ou début avril.

Mme Bouchehri est mariée et mère de deux filles. Elle dirige le département du contrôle des aliments à la municipalité.

Les Koweïtiennes ont obtenu le 16 mai le droit de vote et d’éligibilité à la faveur d’un amendement par le Parlement de la loi électorale, longtemps bloqué sous l’influence des députés islamistes et tribaux. Les femmes étaient privées de leurs droits civiques depuis l’indépendance du pays, en 1961.

A la suite de ce vote, le gouvernement a nommé deux femmes au conseil municipal et désigné la première femme ministre de son histoire.


Nedstat Basic - Web site estadísticas gratuito