Femmes de Méditerranée: Entre Violence et Stratégie de Liberté.

Rencontre sur ce thème, le 27 mai 2005, à Marseille

 

Le Forum Femmes Méditerranée et l’Institut de la Méditerranée organisent une rencontre intitulée Femmes de méditerranée : entre violence et stratégie de liberté,qui se tiendra le vendredi 27 mai 2005, veille de la marche mondiale des femmes, au World Trade Center de Marseille, 2 rue Henri Barbusse, Marseille (1er).

Le 8 mars à Buenos Aires marque le début de la Marche Mondiale des femmes 2005 contre les violences et la pauvreté. Á cette occasion, la Charte Mondiale des femmes pour l’humanité, passera dans cinquante trois pays au cours d’une grande marche relais. Le Collectif 13 Droits des Femmes organise en France, à Marseille, le relais européen les 28 et 29 mai 2005. Le Forum Femmes Méditerranée, membre du Collectif 13 Droit des Femmes, travaille particulièrement pour l’égalité en droit et pour aider les femmes à trouver ou à développer des stratégies d’émancipation. Son action, à travers l’organisation, entre autres, de colloques contribue à faire connaître la situation actuelle des femmes en Méditerranée et à les aider à se battre pour que leurs droits soient respectés.

L’Institut de la Méditerranée est un instrument d’analyses, d’expertises et de montage de projets sur la grande région euro-méditerranéenne, au service de la Commission Européenne et des collectivités territoriales. Il oeuvre dans ce but à promouvoir le rôle des collectivités territoriales de l’aire marseillaise dans les relations entre l’Europe et les Pays Méditerranéens.

En mars 2004, le Forum Femmes Méditerranée et l’Institut de la Méditerranée ont rédigé un rapport sur la Situation des Femmes au Sud de la Méditerranée avec la contribution de nombreuses associations partenaires de la rive sud.

A la veille de l’arrivée de la Marche Mondiale des femmes à Marseille et à l’occasion de la publication de ce rapport intitulé Situation des Femmes au Sud de la Méditerranée: Maroc, Algérie, Tunisie, Egypte, Jordanie,le Forum Femmes Méditerranée et l’Institut de la Méditerranée organisent une rencontre sur le thème Femmes de la méditerranée: entre violences et stratégies de liberté, le vendredi 27 mai 2005 de 10h à 18h au World Trade Center, 2 rue Henri Barbusse à Marseille (1 er ).

De 10h à 12h, trois intervenantes partageront leurs expériences dans le domaine de l’économie solidaire.

L’association Solidarité Féminine, présidée par Aïcha Echa Channa, a créé en 2004 à Casablanca, au Maroc, un hammam solidaire pour les mères célibataires. Solidarité Féminine accueille des mères célibataires depuis 1985 et les aide à connaître leurs droits, à se défendre et à se réinsérer professionnellement dans la société.

Mazal Renford, est la directrice de Mont Carmel Centre International de Formation Golda Meir, à Haïfa en Israël. En matière d’économie solidaire le Centre Golda Meir a créé un atelier de brodeuses bédouines. Aujourd’hui la production a été diversifiée, le centre compte 160 salariées à domicile recevant un salaire mensuel, avec en contrepartie, l’obligation d’assister à des formations.

Kheira Naman, présidente de l’association franco-algérienne Méditerranée -Algérie, travaille depuis 1997 sur le terrain avec des associations. Cette coopération a montré que la création d’emplois en Algérie pouvait aider les populations à se reconstruire. Méditerranée -Algérie met en place actuellement six projets de développement solidaire avec des micros crédits dans la région d’Oran : de la promotion de la culture de roses à la création d’un centre de soins infirmiers en passant par un SOS femmes de ménage ou un café de jazz.

De 14h à 16h le débat se centrera sur l’égalité en droit pour les femmes de la Méditerranée : Wassyla Tamzali, fondatrice du Collectif Maghreb Egalité, parlera de la situation des femmes en Algérie.

Faouzia Assouly, présidente de la Ligue Démocratique des Droits de la Femme traitera de l’application du code de la famille marocain, la Moudawana, récemment réformé.

Emmanuelle Massalve s’interrogera sur l’égalité des droits pour les femmes étrangères en France, observant l’attitude des juridictions françaises face aux conventions bilatérales qui entraînent parfois des situations de non droit dans l’hexagone.

De 16 h à 18 h, une séance de débats-conclusions, dédiée aux relations de coopération entre les deux rives de la Méditerranée et au rôle des femmes, sera présidée par Monsieur Henry Roux-Alezais, Président de l’Institut de la Méditerranée. Les questions liées au partenariat Euro-Méditerranéen seront abordées ainsi que le rôle des femmes dans la société civile, le rôle de Marseille, des forums civils, des réseaux de femmes...

Au cours de cette journée sera présenté le Rapport sur la Situation des Femmes en Méditerranée

PROGRAMME

10 H À 12 H

FEMMES ET DÉVELOPPEMENT SOLIDAIRE. Tourisme et commerce équitables, microcrédit, animation locale, association, citoyenneté sont autant de mots clés du développement solidaire. Nous vous proposons une approche méditerranéenne et féministe de l’économie solidaire avec trois interventions

-  Aïcha ECHA CHANNA (Maroc) Présidente de l’association Solidarité féminine

-  Mazal RENFORD (Israël) Directrice du centre Golda Meir à Haifa

-  Kheira NAMAN (Algérie, France) Ingénierie socio-culturelle Présidente de l’Association Méditerranée Algérie.

14 H À 16 H

EGALITÉ EN DROIT POUR TOUTES ET TOUS Il s’agit ici de faire l’état des inégalités entre hommes et femmes de la Méditerranée. Ces inégalités sont inscrites dans les lois ou dans les mentalités et sont aussi le fait d’un manque de volonté politique pour les éradiquer.

-  Wassyla TAMZALI (Algérie) Vice-présidente du Forum International des Femmes de la Méditerranée , Fondatrice du Collectif Maghreb Egalité

-  Faouzia ASSOULY (Maroc) Présidente de la Ligue Démocratique des Droits de la Femme Emmanuelle MASSALVE (France) Responsable du projet "Femmes, informations juridiques internationales (Rhône -Alpes)

16 H À 17 H 30

LES RELATIONS RIVE NORD- RIVE SUD : QUEL RÔLE POUR LES FEMMES ? La réalisation des objectifs du partenariat Euro-Méditerranéen ne peut se concevoir sans une participation pleine et entière des femmes du pourtour méditerranéen à la vie économique, sociale, culturelle et politique de leur société respective. Comment aujourd’hui, à l’heure où le processus est en cours de redéfinition, intégrer cette dimension essentielle au développement de la rive Sud ?

Sous la présidence de :

-  Henry ROUX-ALEZAIS Président de l’Institut de la Méditerranée

-  Marie-Arlette CARLOTTI Députée Européenne, Vice-présidente du Conseil Général des Bouches-du-Rhône

-  Tullia CARETTONI (Italie) Présidente du Forum International des Femmes de la Méditerranée

-  Simone SUSSKIND (Belgique) Présidente de Actions in the Mediterranean

-  Asuncion MIURA (Espagne) Directrice Générale pour l’égalité des chances à la Mairie de Madrid

-  Esther FOUCHIER (France) Présidente du Forum Femmes Méditerranée de Marseille

Forum Femmes Méditerranée 74, rue Longue des Capucins 13001 MARSEILLE Tel +33 4 91 91 14 89 Fax +33 4 91 90 32 21 ffm13international@wanadoo.fr



18 mayo 2005



 



......... Nedstat Basic - Web site estadísticas gratuito Sitio desarrollado con SPIP